Actuglarb - Revues de Presse du Troisième Type







Erreur : Votre commentaire a été refusé.
16/12/2013
Overdose de Petits Chatons

Quelle heure est-il ? Quel jour sommes-nous ? Glärb, en se réveillant face à l’écran qui trône au centre du cockpit, a perdu tous ses repères. Son menton barbotte dans la petite flaque de bave qu’il a sécrété dans son sommeil. Quand s’est-il endormi, d’ailleurs ? Sur son écran défilent toujours les images de petits chatons dont ses yeux se sont gorgés jusqu’à l’épuisement. Combien de temps a-t-il passé à enchaîner les unes après les autres les vidéos de ces petits félins ? Redoutables… Il n’a qu’une envie, c’est de capturer l’une de ces créatures pour plonger ses mains extraterrestre dans son pelage soyeux. Bon, il attraperait probablement une bonne dizaine de maladies terriennes, mais bon… Du dos de la main, l’observateur essuie le reste de salive verte qui coule de ses lèvres, regarde l’horloge digitale, puis se met au travail en jurant contre son mal de tête.

Vahrüt n°30. 9 Décembre 2013 au 15 Décembre 2013. Calendrier Terrien.

Il y avait longtemps que je n’avais pas vu une semaine si avare en actualités majeures. Je m’efforcerai tout de même d’en dégager plusieurs dignes d’intérêt. La première d’entre elle, à mon sens, a eu lieu en Corée du Nord. Cette dictature autoritaire et autocratique qui repose sur l’idéologie du Juche, mise en place au milieu du siècle dernier par Kim Il-sung. Son fils aîné, Kim Jong-il, lui a succédé jusqu’en décembre 2011, après quoi son fils Kim Jong-un a pris le relais. Et si ses joues dodues et son air enfantin lui ont valu les moqueries du reste du monde, le petit-fils du fondateur de la « République Démocratie Populaire » a pu montrer qu’il ne rigolait pas : son oncle et mentor Jang Song-thaek, numéro deux du régime, a été exécuté jeudi pour haute trahison. Difficile, en réalité, de savoir qui des deux a trahi l’autre. Toujours est-il que la femme du défunt, nommée Kim Kyong-hui, a pu se consoler avec une fantastique promotion, puisque le chef de l’État l’a propulsée directrice du Comité de funérailles. Youpi.

Puisque l’on parle de propulsion, je ne vous cacherai pas ma surprise d’avoir vu voler un objet volant non identifié au loin, il y a quelques jours. En réalité, il s’agissait du « Lapin de Jade », un véhicule d’exploration envoyé par la Chine sur la Lune. Jusque là, les deux seuls pays à avoir atteint le satellite étaient les États-Unis et l’Union Soviétique, ancien nom de la Russie et de ses voisins. Cette mission, nommée « Chang’e-3 » a eu lieu trente-sept ans après le dernier alunissage en date. Dans le folklore chinois, le « lièvre de la Lune » vit sur le satellite aux côtés de la déesse lunaire Chang’e tout en préparant l’élixir d’immortalité. Il ne fait aucun doute que le véritable objectif de cette mission est de mettre la main sur ledit élixir, grâce auquel l’Empire du Milieu prendra l’ascendant sur tous les autres. Pensez-vous que je devrais saboter leur machine pour les empêcher de poser de futurs problèmes à notre race ? On ne sait jamais…

Bref, passons à un autre continent : l’Amérique. Celle du sud, plus particulièrement. L’Argentine est secouée depuis plusieurs jours par de violents pillages. À l’origine, tout est parti d’une gigantesque grève de la police argentine. La population en a profité pour prendre d’assaut les magasins – pas seulement de nourriture, mais également de vêtements ou de matériel électronique. Au total, on dénombre 11 morts et plus de 300 commerces dévalisés dans l’ensemble du pays, à l’exception de Buenos Aires. Dans certains états (le pays est une nation fédérale), les négociations entre grévistes et gouverneurs ont abouti à un doublement des salaires des policiers. L’ironie de l’histoire, c’est que mardi 10 décembre, le pays célébrait les trente ans du retour à la démocratie (après la dictature militaire).

Intéressons-nous à présent à un pays voisin : l’Uruguay. Ce dernier s’est fait remarquer ces derniers temps en devenant le premier pays au monde à légaliser la production et la vente de cannabis sous le contrôle de l’État (même aux Pays-Bas, connus pour leur « coffee-shops », cette marchandise n’est pas tout à fait légale). Cette mesure, qui vise moins à droguer la population qu’à arracher le monopôle du cannabis aux cartels violents, ne fait pas l’unanimité sur le plan international. En effet, l’Organe International de Contrôle des Stupéfiants, ou OICS, n’a pas manqué de taper sur les doigts de ce pays par le biais de son président Raymond Yans. Ce dernier estime que la décision uruguayenne « ne prend pas en compte ses impacts négatifs sur la santé » et ne protègera pas les jeunes en abaissant l’âge de consommation, « contribuant à des problèmes de développement et un déclenchement plus précoce de l’addiction ». L’Uruguay étant signataire de la convention unique sur les stupéfiants de 1961, elle est d’après l’organisme en état d’effraction. Il est curieux de noter qu’en ce qui concerne la cigarette ou l’alcool, il n’y a plus guère de zèle à interdire les substances dangereuses pour le bien-être des plus jeunes.

Finissons par un petit rappel. Souvenez-vous : la semaine dernière mourrait Nelson Mandela. Il était donc tout naturel que cette semaine aient lieu les hommages et obsèques qui lui sont dus. On aurait pensé que les organisateurs prendraient l'événement au sérieux, mais figurez-vous qu'ils ont laissé un homme servir d’interprète en langage des signes... langage qu'il ne connaissait absolument pas. Thamsanqa Jantjie a d’ailleurs déclaré être schizophrène. Je sais que c’est un petit peu léger, comme actualité, mais j’ai autre chose. Comme vous pouvez vous en douter, de nombreux chefs d’États ou ex-chef d’États étaient présents en Afrique du Sud mardi : François Hollande et Nicolas Sarkozy en France, Barrack Obama, Georges W. Bush, Bill Clinton et Jimmy Carter pour les États-Unis, la totalité des ex-Premiers-Ministres britanniques ainsi que celui en fonction. En revanche, Israël n’a envoyé personne. C’était trop cher. C’est en tout cas ce qu’a affirmé le Premier ministre Benyamin Nétanyahou. Avec de tels prétextes, les blagues douteuses raillant la rapacité juive ont de beaux jours devant elles.

Je vous recontacterai au prochain vahrüt. Amitiés. Observateur Glärb.




Commentaires



Écrivez un commentaire pour être parmi les premiers de votre espèce à communiquer avec un extra-terrestre.












Il n'y a pas de commentaires pour le moment